La discussion en classe de S&T comporte de multiples bénéfices : elle demande aux élèves d’articuler leurs idées, fournit à l’enseignant de précieuses informations quant au niveau de compréhension des élèves tout en leur permettant de développer des outils de littératie scientifique.

À partir d’une énigme ou d’une question, les élèves sont amenés à juger de la crédibilité des arguments proposés par les autres et au besoin, à réviser leurs propres points de vue ou même de proposer des expérimentations qui prouveront leurs prédictions.

Ainsi, c’est par le biais de techniques telles que « prédire-observer-expliquer », « je pense que… nous pensons que… », « le classement de cartes », que les élèves sont amenés à argumenter et justifier leur position. La séquence proposée lors de cet atelier porte sur l’univers matériel et montre qu’il est possible, en effectuant de petits changements, d’incorporer des moments soigneusement planifiés pour diriger une conversation de qualité avec les élèves.

Ce type d’activités suscite la prise de position des élèves. En effet, ceux-ci doivent choisir entre des réponses intuitives, relevant du sens commun ou de préconceptions et d’autres, scientifiquement acceptées, pour ensuite argumenter avec leurs pairs. Dans certains cas, les élèves sont amenés à proposer une expérience qui permettrait de convaincre (ou de se convaincre) de ce qui est vrai. La considération des multiples points de vue entraîne le développement d’un esprit critique.