L’atelier présentera une situation d’apprentissage et d’évaluation (SAÉ) développée en collaboration avec l’équipe culture-éducation pour les élèves de 2e secondaire. La SAÉ s’articule autour de différents jalons importants de l’histoire de l’humanité pour lesquels les élèves mènent une investigation afin de comprendre pourquoi, aujourd’hui, le CO2 est devenu un problème. Pour dynamiser la situation d’apprentissage, le dioxyde de carbone (CO2) est personnifié par l’entremise de la présentation de son curriculum vitae. Les élèves examineront ses activités positives et négatives pour arriver à décider de son embauche ou non à la lumière de l’ensemble des situations étudiées.

L’intention éducative est d’amener les élèves à mieux comprendre les liens entre les activités humaines et l’effet de serre, tout en gardant une distance critique à l’égard de ses propres actions menant à la production de CO2 et des solutions envisageables. Cette SAÉ démontre la pertinence d’intégrer une dimension culturelle en sciences.