L’enseignement et la vulgarisation des sciences physiques ne sont pas à l’abri des mythes et des erreurs. Tout le monde est de bonne foi, mais il arrive que des journalistes, des vulgarisateurs et même des livres de sciences se trompent. Est-ce que la nature a horreur du vide? Et la fameuse loi de Bernoulli, que dit-elle finalement? Venez discuter de quelques mythes avec nous et amenez les vôtres. À l’aide de quelques expériences et un peu de théorie, l’animateurs tentera avec vous d’éclaircir certains concepts des sciences physiques.

Lorsque les concepts sont clairs, il s’enseigne mieux. Il est toujours plus facile de construire de bonnes compétences conceptuelles si l’on n’a pas à déconstruire de fausses connaissances avant.

Si la science permet de développer l’esprit critique, elle est aussi destinée à être objet de cet esprit critique. Il est important d’enseigner que ce n’est pas parce qu’une connaissance est présentée dans un cadre scolaire ou médiatique que c’est nécessairement libre de toute inexactitude.

Cet atelier se répète au bloc 500 (atelier 506).