Les concours de fabrication de ponts sont très populaires dans les écoles du Québec. Les défis sont grands : construire le pont le plus long ou celui pouvant soutenir la plus grande masse, etc. Malgré ce grand intérêt, il n’est pas rare de constater que les apprentissages liés à la démarche de conception technologique et aux savoirs sont moins importants que souhaité. Dans le cadre du projet collaboratif EnScience pour la réussite, un projet où la démarche de conception technologique est au cœur de la construction d’un pont a été mis en oeuvre. Grâce à la collaboration de l’AESTQ, du Centre de démonstration en science physique et d’un ingénieur de l’Université Laval, les élèves se sont engagés dans cette démarche afin de respecter les besoins et les contraintes pour la construction d’un pont.
Ce type de concours nécessite de la part de l’enseignant un questionnement de sa pratique afin de s’assurer qu’il fasse du sens pour les élèves et que les apprentissages soient autant au niveau des savoirs, savoir-faire et idéalement des savoir-être liés aux démarches. Il est donc incontournable de se questionner sur les différents concours offerts : est-ce que je serai en mesure de mobiliser des apprentissages signifiants pour les élèves? Comment puis-je accompagner les élèves afin qu’ils comprennent bien les attentes?

Ce projet a été créé en collaboration avec l’AESTQ.